Esprit critique, sciences et média. Un groupe de recherche de l’IRES de Toulouse

SITE WEB

Le groupe « Esprit Critique, Science et Médias » est un groupe de travail faisant partie de l’IRES (Institut de Recherche pour l’Enseignement des Sciences) adossé à la Faculté des Sciences et de l’Ingénierie de Toulouse. Depuis 2014, le groupe – qui réunit enseignants et chercheurs – travaille sur la problématique suivante : compte tenu de la masse des médias et des points de vue, comment atteindre une connaissance à la fois abordable et scientifiquement établie ? L’objectif est celui d’encourager le développement de l’esprit critique en milieu scolaire, en développant des outils et des ressources de formation des professeurs ainsi que des activités pédagogiques à destination des élèves.

La page web du groupe propose des activités pour la classe, comme par exemple :

Mais le groupe propose également des documents qui peuvent servir d’appui à la réflexion et d’outils pour l’esprit critique, comme :


Pour aller plus loin…

Comment favoriser le transfert des apprentissages sur l’esprit critique ?

RESSOURCE PEDAGOGIQUE

Enseigner l’esprit critique revient à transmettre des critères et connaissances aux élèves, qui développent leur capacité à évaluer l’information (Voir la page Objectifs pédagogiques). Ces critères, le plus souvent, sont présentés dans des contextes variés et au travers de contenus disciplinaires différents. Dès lors, comment permettre à l’élève de percevoir les aspects communs présents dans tous ces cours ? C’est seulement si l’élève perçoit la structure profonde des apprentissages de ces critères pour l’esprit critique qu’il devient capable de transférer ces acquis à sa vie quotidienne.

L’équipe des coordinateurs et des enseignants du Centre Pilote La main à la pâte de Mâcon ont eu une idée simple et brillante pour répondre à ce problème.

C’est un outil très concret, construit avec les élèves en fin d’année, qui croise les compétences transversales rencontrées en sciences avec des contenus abordés dans d’autres domaines. Les élèves réfléchissent aux transferts qu’ils peuvent établir d’un contexte à l’autre et établissent des conclusions sous la forme de conseils à retenir pour développer son esprit critique. Le livret donne à voir sur ses pages de gauche ce que l’on a appris en sciences et sur ses pages de droite les liens que l’on peut opérer avec d’autres domaines. 

Sa mise en œuvre permet d’exercer de nombreuses compétences langagières en langue orale, en lecture et en production d’écrit. Les discussions autour des liens à établir entre la science et les autres domaines sont d’une grande richesse. Des élèves peu scolaires ont parfois établi des conclusions inattendues mais tout à fait pertinentes. Ce livret peut être considéré comme un outil d’évaluation formative car il permet un retour sur les connaissances et les compétences acquises. Les élèves de cycle 3 s’en sont bien emparés. 

Bravo aux enseignants du Centre Pilote La main à la pâte de Mâcon !


Pour aller plus loin…

La page pensée critique de l’Académie de Strasbourg

RESSOURCE PÉDAGOGIQUE / SITE WEB

Les professeurs de l’Académie de Strasbourg mettent à disposition un ensemble de ressources, notamment dans le domaine de l’enseignement des sciences de la vie et de la Terre, permettant de viser le développement de l’esprit critique, au collège et au lycée :

« L’objectif de cet ensemble de ressources est d’encourager le développement de l’esprit critique en milieu scolaire, en développant des outils et des ressources de formation à destination des professeurs ainsi que des activités pédagogiques à destination des élèves. Toutes les ressources proposées s’appuient sur des pratiques réelles d’enseignement dans des classes mais restent cependant à adapter et à personnaliser. »

Parmi les activités présentes sur le site :

Et bien d’autres ressources et d’outils pour la classe. Bonne pioche !


Pour aller plus loin…

Le décodex

LECTURE / VIDÉO

Qu’est-ce que le Décodex ? « Le Décodex est un outil pour vous aider à vérifier les informations qui circulent sur Internet et dénicher les rumeurs, exagérations ou déformations. »

Mis à disposition par l’équipe des Décodeurs du journal Le Monde (une équipe de journalistes collaborent aussi avec Facebook, et publient maintenant également des vidéos de décryptage de l’information sur Youtube), le Décodex permet de vérifier la justesse d’une information en insérant une adresse web et de savoir si elle est plutôt fiable, ou pas.

Mais le même site met aussi à disposition un vadémécum permettant de s’auto-éduquer ou d’éduquer les autres à mieux vérifier ses informations, notamment en las croisant.

Pour vous guider dans vos recherches, vous pourrez donc exploiter les documents suivants, très utiles !


Pour aller plus loin…

France 24. Info ou intox ?

VIDÉO

Info ou intox est une émission de vérification des infos produite par France 24. Le plus de la série est d’expliquer au spectateur les outils permettant de plus facilement fabriquer des infox (des fausses informations).

« Internet et les réseaux sociaux sont une mine d’informations, mais dans le flux incessant d’images et de mots se glissent aussi toutes sortes de théories qui s’appuient souvent sur des fausses nouvelles. L’équipe des Observateurs de France 24 présente plusieurs cas récents d’intox, ainsi que quelques réflexes et techniques simples permettant de les repérer et vérifier. »

Voilà donc des outils pour l’esprit critique face aux médias et à l’info !


Pour aller plus loin…

Écrire avec ses pieds ?

RESSOURCE PÉDAGOGIQUE / VIDÉO

Découvrez un projet incroyable des élèves du Lycée Thibaut de Champagne.

Dans le cadre des ateliers d’initiation à la Pensée Critique réalisés en AP SVT avec leur professeur, Christophe Adourian, les élèves de TS1, TS2 et de la WebRadio ont en effet réalisé une expérience collaborative mêlant sociologie, psychologie, statistiques et science cognitive.

Christophe s’est pour cela inspiré d’une activité proposée par la Fondation La main à la pâte dans le cadre de son projet Esprit scientifique, esprit critique, pour les élèves du cycle 3. L’activité consiste en l’analyse d’un graphique mettant en évidence une corrélation entre le nombre de fautes d’orthographe dans une dictée et la taille des pieds. Mais vous allez voir ce que ces élèves avec leur professeur ont été capables de réaliser !

Quel objectif ?

Toutes les preuves ne se valent pas ! Une corrélation est un bon indice de causalité … mais une corrélation n’implique pas forcément une relation de cause à effet. Elle peut par exemple cacher un facteur de confusion (ici l’âge des élèves). Un travail autour de la notion de preuve est donc envisagé.

Une activité réalisable à partir du cycle 3, proposée par la Fondation La main à la pâte, consiste en l’analyse d’un graphique mettant en évidence une corrélation entre le nombre de fautes d’orthographe dans une dictée et la taille des pieds. Le but étant de mettre en évidence qu’une CORRELATION ne signifie pas forcément RELATION et/ou qu’elle peut cacher un facteur de confusion

Qu’ont fait les élèves de Christophe ? Les lycéens ont développé eux-mêmes un protocole expérimental auprès d’élèves plus jeunes (du CP au CM2) pour évaluer le lien entre taille des pieds et performance orthographique ! Ils ont ainsi pu se confronter à la complexité de la construction du savoir par la démarche scientifique (en mimant la rédaction d’un article de recherche) et expérimenter la nécessité de mettre à l’épreuve une hypothèse avant de la considérer comme un savoir. Ils ont également produit une vidéo de vulgarisation et ainsi découvert les règles d’une communication transparente (sources citées, données fournies), un des critères majeurs pour l’évaluation des sources d’information. Ils se sont enfin transformés en pédagogues de l’esprit critique pour leurs collègues plus jeunes : des élèves du CP au CM2 !

Un projet riche et complet, qui correspond pleinement aux principes d’éducation à l’esprit critique prônés sur ce site.

  • Toutes les ressources nécessaires pour la mise en place du projet sont mises à disposition ici : merci Christophe Adourian !
  • Et voilà la vidéo réalisée dans le cadre du projet, de quoi s’inspirer à volonté.



Pour aller plus loin…